OSTÉOPATHE A BOURGOIN-JALLIEU

04.37.03.19.92

  • Previous
  • Next
  • Ostéopathe à Bourgoin-Jallieu

    Ostéopathe à Bourgoin-Jallieu

  • Léa Dao

    Léa Dao

Les dates clés où il faut consulter:

  • Bilan de la naissance : dès la sortie de la maternité
  • 4 mois : la tête plate
  • 6-10 mois : le 4 pattes
  • Bilan de la marche = 2-3 mois près le début de la marche
  • ou 14-15mois s’il ne marche toujours pas (vérification des blocages)
  • 4 ans = la fin de l’acquisition de la marche

 

Dans le suivie d’un enfant, certaines étapes de son développement sont à surveiller.
-Bilan à la naissance, l’ostéopathe va lever les tensions de l’accouchement, le mieux est de voir le bébé au plus tôt, dès la sortie de la maternité.
-Dans les premiers mois, si présence de colique, pleurs incessants…
-A 4 mois, Vérification de la présence ou non de tête plate
A la naissance, le crâne du nouveau-né est du cartilage, au fur et à mesure du temps il se durcit pour devenir de l’os.


Après 5mois, c’est trop tard pour corriger une plagiocéphalie (tête plate)

 

Après 5mois, l’ostéopathe ne peut que soulager les tensions ou améliorer un peu la plagiocéphalie mais le crâne est devenu trop dur pour modifier l’aspect du crâne et le rendre bien rond.
En cas de plagiocéphalie sévère, l’ostéopathe pourra orienter les parents vers un Neurochirurgien spécialisé en plagiocéphalie pour la pose d’un casque pendant quelques mois.

 

ATTENTION à ne jamais asseoir un bébé temps que le bébé ne sait pas s’asseoir tout seul. Il faut qu’il sache passer de la position coucher à assis tout seul avant de le poser assis sur son tapis d’éveil.

 

Enfant ostéopatheLe quatre-pattes (7-10mois)
La marche à quatre-pattes permet l’apprentissage d’une bonne coordination des mouvements. Cette étape de développement moteur est donc essentielle pour la pratique future d’un sport et une bonne latéralité du cerveau.
L’ostéopathe va vérifier, à ce stade, si un blocage du bassin, des hanches ou de la colonne vertébrale ne gêne pas le quatre-pattes.
Il est possible que la ou les séances d’ostéopathie soit associé à quelques séances de Kinésithérapie pédiatrique spécifique. N’hésitez pas de demander à votre ostéopathe pour être convenable orienté.

-2-3 mois après le début de la marche (2mois qu’il marche seul sans tenir les mains de ses parents), il est bien de faire voir l’enfant par un ostéopathe pour vérifier la statique de l’enfant. Si les parents remarquent un pied en dehors, ou l’enfant marche en dedans, l’ostéopathe corrigera la statique de l’enfant tout en douceur en associant des jeux, et pourra conseiller les parents pour faire faire à l’enfant si besoin est quelques petits exerces simples.
-Si à 14-15 mois, l’enfant ne marche toujours pas, il est fort possible que le bassin soit bloqué. L’enfant ne dira pas à ses parents qu’il a mal, car il n’y a pas de douleur. Un enfant va toujours éviter les contraintes pour éviter la douleur, ceci en mettant en place des mécanismes d’adaptation qui gênera certains mouvements notamment retardera la marche.

 

Avec l’apprentissage de la marche ; l’enfant est amené à chuter.


Ces chutes même anodines peuvent provoquer différents troubles comme :

  • le sommeil perturbé
  • des affections ORL (sinusite, rhinite, otite à répétition…)
  • une digestion perturbée, constipation
  • déviation de la colonne vertébrale
  • ainsi que des troubles de la statique dues à des pieds ou des genoux mal positionnés…

 

L’ostéopathe est une thérapie de choix pour corriger les séquelles des traumatismes.
Dans tous les cas, apprenez à observer votre enfant et à l’écouter. Une plainte répétée doit vous alerter.